La Suisse, ce modèle de démocratie

Le modèle de la démocratie Suisse: que nous dit-elle?

On dit que la Suisse est un exemplaire en ce qui concerne le système de la démocratie. En effet, pour la Suisse, la démocratie fait participer tous les citoyens sans exception dans l’élaboration des projets de loi et va dans le sens de la démocratie proprement dite, donc de la démocratie directe, seulement à condition qu’au moins 100.000 signatures soient recueillies pour que leur vote soit effective. Contrairement à certains pays où la démocratie n’a pas sa valeur car le gouvernement seul décide de ce qu’il veut mettre en place comme loi ou toute autre décision, et qu’alors les citoyens, même en ayant le droit de s’exprimer, ne sont pas considérés. Le modèle de la démocratie Suisse est et doit être une référence pour ces pays où la démocratie ne règne pas comme il faut. La démocratie de la Suisse, dans la modification d’une loi par exemple, organise un référendum en faveur des citoyens avant toute mise en application.

L’initiative populaire, jamais de refus en Suisse

Une des particularités de la Suisse en termes de système de gouvernance est l’accord de l’initiative populaire, en plus du référendum. Une forme de démocratie qui doit être adoptée pour pas mal de pays qui souffrent de la négligence de la liberté d’expression. En Suisse, l’initiative populaire consiste à soumettre une requête auprès du parlement visant à pouvoir examiner ensemble avec les membres de ce dernier une proposition de loi avant son application. L’idée de cette démocratie est de valoriser les citoyens et leur liberté d’expression, cela dans le but d’une bonne gouvernance, et que tous les citoyens soient en connaissance de tous les projets de loi et participent donc à toute décision. Une démocratie qui fonctionne bien pour l’intérêt de la nation.